Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 01 septembre 2014

Phrase

 

 

 

 

J'aurai aimé, j'aurai aimé, j'aurai aimé... Ainsi du murmure renouvelé de mes notes et de mes photographies, ici-même et ailleurs, dans mes livres imprimés, dans mes brouillons inextricables.

 

 

 

19:46 Écrit par Frédéric Tison dans J'aurai aimé, Minuscules | Tags : frédéric tison, minuscule | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

lundi, 11 août 2014

Regard

 

  

 

Si j'allais dans un donjon du XIIe siècle vêtu comme un chevalier, ou si je me promenais dans un parc dessiné par Le Nôtre en habits de cour du XVIIe siècle, j'y verrais davantage de choses.

 

 

 

 

11:30 Écrit par Frédéric Tison dans Minuscules | Tags : frédéric tison, minuscule | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

mardi, 15 juillet 2014

Injustice

 

 

 

 

La musique faite par les hommes résulte peut-être d'un reproche injuste fait à chaque oiseau, reproche selon lequel on lui signifierait le défaut de variété de son chant.

 

 

 

 

 

 

06:50 Écrit par Frédéric Tison dans Autour de la musique, Minuscules | Tags : frédéric tison, minuscule | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

lundi, 14 juillet 2014

L'aparté

 

 

 

 

(Il m'a toujours semblé, lisant dans un livre ce qui est écrit entre parenthèses, que ces mots étaient chuchotés.)

 

 

 

 

lundi, 07 juillet 2014

Désiré Désir

 

 

 

 

Il paraît qu'il existe, en Isère, un château du Passage. Quel nom, quel nom extraordinaire et magnifique ! Son nom crée à lui seul le Désir d'un voyage.

 

 (« Où partez-vous en vacances ? » — « Eh bien, au château du Passage... »)

 

 

19:36 Écrit par Frédéric Tison dans Crayonné dans la marge, Minuscules | Tags : frédéric tison, minuscule | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

samedi, 05 juillet 2014

Le milieu de l'âge et la poursuite du vent

 

 

 

Qohélet avait, certainement, une quarantaine d'années lorsqu'il écrivit son livre.

 

 

 

06:17 Écrit par Frédéric Tison dans Minuscules | Tags : frédéric tison, minuscule | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

jeudi, 03 juillet 2014

Après une lecture de ce que dit Pline l'Ancien de quelques oiseaux

(Histoire naturelle, Livre X.)

 

 

 

Et si les oiseaux comprenaient mieux leurs paroles que les hommes les leurs ?

 

 

  

 

 

17:39 Écrit par Frédéric Tison dans Minuscules | Tags : frédéric tison, minuscule, oiseau | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

mercredi, 02 juillet 2014

Déclaration

 

 

 

 

On fait une déclaration d'amour à une ville avec des images, petits témoignages — si d'autres images (et d'autres mots) sont réservés à qui les sait, sans image, sans mot dire.

 

 

 

05:43 Écrit par Frédéric Tison dans Minuscules | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

samedi, 28 juin 2014

L'ombre de l'oiseau

 

 

 

 

Il est très difficile, à Paris, de voir et, partant, de photographier les oiseaux qui sont là et qui chantent : ils sont là et ils chantent plus que jamais, mais ils sont cachés dans les arbres et les buissons, si bien qu'on croit que les arbres chantent (si bien qu'un sourd, dans son infortune, croirait volontiers que Paris n'accueille guère que ces pigeons qui passent leur temps à bêtement marcher...).

 

 

 

 

lundi, 23 juin 2014

Le toucher

 

 

 

 

De quoi témoignons-nous, lorsque nous disons à quelqu'un que nous sommes touchés par son attention, par son œuvre tout aussi bien ? Serait-il question du souvenir d'un archipel de pensées, dont chacun des îlots que nous sommes aurait quelque nostalgie — quelque pressentiment tout aussi bien ?

 

 

 

 

06:30 Écrit par Frédéric Tison dans Minuscules | Tags : frédéric tison, minuscule | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |