Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 22 septembre 2015

Minuscule

 

 

 

Il y a des visages qui ont le pouvoir de rassembler toute notre mélancolie d'être au monde.

 

 

 

 

 

19:14 Écrit par Frédéric Tison dans Minuscules | Tags : frédéric tison, minuscule | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

lundi, 31 août 2015

En pensant à un musicien qui naquit à Honfleur

 

 

 

Aux amoureux de la beauté et aux Tristes peut-être faudrait-il (non : cela est certain) seulement une salle sobre, haute et solitaire, dont les fenêtres seraient ouvragées, splendides et calmes ; dans un coin, un vieux coffre ; un sol quasi nu ; une table, une chaise, un fauteuil ou deux, si l'être aimé est de passage, ou quelque ami s'il comprend, ou même s'il ne comprend pas ; de loin en loin, montant parmi les rayonnages de la bibliothèque jusqu'au plafond, tous les livres aimés dans ce monde, de poche ou en édition originale ; du papier, de l'encre ; quelques beaux dessins et photographies rêvant sur les murs, qui attendraient les regards profonds ; et, résonnant dans le silence parcouru d'oiseaux et de vents, lorsque n'importe quel pont-levis serait enfin levé, la musique la plus lente, la plus ironique, la plus tendre et la plus belle d'Érik Satie.

 

 

 

 

lundi, 24 août 2015

L'âge

 

 

 

Plus nous voyageons, plus les villes et les pays que nous traversons prennent des teintes vives, plus ils nous donnent l'impression de feuilleter un livre, d'arpenter un tableau. Nous y flânons comme dans un rêve ou un souvenir ; oui, nous nous souvenons même de ce que nous n'avons fait que lire et voir... Alors nous marchons, et nous sommes dans le livre et le tableau que notre regard a peints depuis toujours.

 

 

 

19:03 Écrit par Frédéric Tison dans Minuscules | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

lundi, 17 août 2015

Nouveau livre du ciel

 

 

 

Une nouvelle carte serait à composer, et à ouvrir, à l'usage de tous les citadins de ce monde : celle des villes, des villages et des campagnes d'où l’œil humain voit encore, dans le ciel, les étoiles qui sont à notre portée de regard.

 

 

 

 

 

 

07:08 Écrit par Frédéric Tison dans Minuscules | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

vendredi, 14 août 2015

Minuscule

 

 

 

Images : coffres et ciels de mes regards...

 

 

 

 

 

06:33 Écrit par Frédéric Tison dans Minuscules | Tags : frédéric tison, minuscule | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

dimanche, 09 août 2015

Le nouveau premier poème

 

 

 

J'écrirai jusqu'à la fin du monde à ceux qui ne répondent pas.

 

 

 

 

 

 

23:06 Écrit par Frédéric Tison dans Minuscules | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

samedi, 08 août 2015

Minuscules

 

 

 

L'insomnie ne pose que des questions très simples : qu'ai-je aimé ? Ai-je aimé ? Qu'aurai-je aimé ?

 

 

 

 

 

05:23 Écrit par Frédéric Tison dans Minuscules | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

jeudi, 16 juillet 2015

Parole dans l'eau de la fontaine

 

 

 

Nous nous souvenons maintenant, pour notre propre mémoire tout d'abord, sans doute, et selon notre amour, mais surtout pour d'autres que nous à venir, ces autres qui, peut-être, auront à cœur de se souvenir, de même que d'autres œuvrèrent pour nous : nous sommes et serons deux ou trois, quatre, cinq, parmi cent et mille oublieux dans le bruit assourdissant du monde.

 

(Je sais bien que je fus Jean de Berry dans une vie antérieure, ou bien que j'eusse dû l'être...)

 

 

 

 

 

06:05 Écrit par Frédéric Tison dans Minuscules | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

jeudi, 09 juillet 2015

L'indispensable aujourd'hui

 

 

 

En quelque sorte, les châteaux (les châteaux magnifiques, les châteaux inexpugnables) sont à notre époque plus nécessaires encore que du temps des rois. Nous lèverions des ponts-levis plus indispensables encore, sans doute ! Et nous deviserions, dans des salles de rêve, au plus haut des donjons.

 

 

 

 

06:40 Écrit par Frédéric Tison dans Minuscules | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

mercredi, 08 juillet 2015

Minuscule

 

 

Le poème est l'acte le plus difficile au monde.

 

 

 

 

 

19:12 Écrit par Frédéric Tison dans Minuscules, Sur le poème | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |