Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 23 septembre 2021

Fenêtres d'eaux

 

 

 

242687253_4774872642523047_5512574146123715952_n.jpg

 

Quelque part dans Paris, photographie : septembre 2021.

 

 

 

04:54 Écrit par Frédéric Tison dans Photographies solitaires | Tags : frédéric tison, photographie, paris | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

mercredi, 22 septembre 2021

Le plus beau

 

 

Quel est le plus beau nom d'un poète ? Selon moi, c'est celui de Paul Verlaine.

 

 

 

Hérisson

 

 

 

IMG_20210808_155156.jpg

 

Le château de Hérisson (XIe-XIVe s.), dans l'Allier, photographie : août 2021.

 

 

 

 

mardi, 21 septembre 2021

L'eau froissée

 

 

 

SAM_0341.JPG

 

Détail de la fontaine de Vénosc, en Isère, photographie : juillet 2021.

 

 

 

Autoportrait en homme invisible assis sur un banc

 

 

 

SAM_0318.JPG

 

Devant la Muzelle, en Isère, photographie : juillet 2021.

 

 

 

lundi, 20 septembre 2021

L'élégance 1901

 

 

242262349_4764569040220074_3501171501446225522_n.jpg

 

Théobald Chatran (1849-1907), Portrait de James Hazen Hyde, huile sur toile (1901),
(c) New York, Historical Society / don James Hazen Hyde, inv. 1949.1,
photographie prise dans l'ouvrage Histoire des Modes et du Vêtement,
dirigé par Denis Bruna et Chloé Demey, éd. Textuel, 2018, p. 262.

 

 

 

Du Maître verrier

 

 

 

 

SAM_0373.JPG

 

Yvan Guyet (1930-2017), vitrail, détail, en la chapelle Saint-Benoît (1956),
aux Deux-Alpes, en Isère, photographie : juillet 2021.

 

 

 

vendredi, 17 septembre 2021

En espagnol

 

J'ai le plaisir de signaler la traduction en espagnol de quelques-uns de mes poèmes dans la revue de poésie péruvienne Kametsa :

Poesía internacional : Frédéric Tison (Francia)


Avec un très grand merci à Emilio Martin Paz Panana et la revue Kametsa

Con un gran agradecimiento a Emilio Martín Paz Panana y la revista Kametsa.




16:42 Écrit par Frédéric Tison dans Traductions, Une petite bibliothèque | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

« Seigneur, montrez-nous votre visage »

 

 

 

SAM_0377.JPG

 

Jean Hautinguiraut (1927-2006), Seigneur, montrez-nous votre visage (Psaume 79, 4),
bois sculpté, en la chapelle Saint-Benoît (1956), aux Deux-Alpes, en Isère, photographie : juillet 2021.

 

 

 

 

Jésus

 

 

 

SAM_0375.JPG

 

Jean Hautinguiraut (1927-2006), Le Christ en croix,
bois sculpté, en la chapelle Saint-Benoît (1956), aux Deux-Alpes, en Isère,
photographie : juillet 2021.

 

 

 

Marie

 

 

 

SAM_0374.JPG

 

Jean Hautinguiraut (1927-2006), La Vierge Marie,
bois sculpté, en la chapelle Saint-Benoît (1956), aux Deux-Alpes, en Isère,
photographie : juillet 2021.

 

 

 

 

jeudi, 16 septembre 2021

Bois sculpté

 

 

SAM_0376.JPG

 

Jean Hautinguiraut (1927-2006), Père, pardonne, ils ne savent ce qu'ils font (Luc 23, 37),
bois sculpté, en la chapelle Saint-Benoît (1956), aux Deux-Alpes, en Isère, photographie : juillet 2021.

 

 

 

mercredi, 15 septembre 2021

Saint-Benoît

 

 

 

SAM_0370.JPG

 

La chapelle Saint-Benoît (1956), aux Deux-Alpes, en Isère,
photographie : juillet 2021.

 

 

 

 

mardi, 14 septembre 2021

Calme vent

 

 

 

IMG_20210803_160357.jpg

 

À Mont-de-Lans, en Isère,
photographie : juillet 2021.

 

 

 

De ce monde

 

 

Ce monde est une catastrophe à laquelle chacun ajoute sa petite goutte d'enfer — ou bien l'en allège. 

 

 

 

04:30 Écrit par Frédéric Tison dans Crayonné dans la marge, Minuscules | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |