Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 04 juillet 2017

La douce Nuit qui marche

 

 

 

 

B2.jpg

 

Charles Baudelaire (1821-1867), manuscrit autographe de "Recueillement" (1861),
à l'exposition "L'Œil de Baudelaire", au musée de la Vie romantique, à Paris IX,
photographie : octobre 2016.

 

 

RECUEILLEMENT

 

Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille.
Tu réclamais le Soir ; il descend ; le voici :
Une atmosphère obscure enveloppe la ville,
Aux uns portant la paix, aux autres le souci.

Pendant que des mortels la multitude vile,
Sous le fouet du Plaisir, ce bourreau sans merci,
Va cueillir des remords dans la fête servile,
Ma Douleur, donne-moi la main ; viens par ici,

Loin d'eux. Vois se pencher les défuntes Années,
Sur les balcons du ciel, en robes surannées ;
Surgir du fond des eaux le Regret souriant ;

Le Soleil moribond s'endormir sous une arche,
Et, comme un long linceul traînant à l'Orient,
Entends, ma chère, entends la douce Nuit qui marche.

 

 

 

 

lundi, 03 juillet 2017

Image du poète

 

 

 

B1.jpg

 

Gaspard Félix Tournachon, dit Nadar (1820-1910), Portrait de Charles Baudelaire (vers 1855),
épreuve sur papier albuminé,
à l'exposition "L'Œil de Baudelaire", au musée de la Vie romantique, à Paris IX,
photographie : octobre 2016.

 

 

 

 

dimanche, 02 juillet 2017

Les immenses bois du Passé

 

 

 

 

GP2.jpg

 

Squelette du plus grand cervidé mâle connu (Megaceros giganteus)
(Irlande, Pléistocène supérieur, 125 000 - 11 000 ans av. J.-C.),
dans la Galerie de Paléontologie,
au Jardin des Plantes, à Paris V,
photographie : septembre 2016.

 

 

 

 

 

En marche !

 

 

 

 

GP1.jpg

 

Dans la Galerie de Paléontologie,
au Jardin des Plantes, à Paris V,
photographie : septembre 2016.

 

 

 

samedi, 01 juillet 2017

Le doigt sur les lèvres

 

 

 

 

Louvre6.jpg

 

Étienne Maurice Falconnet (1716-1791), L'Amour menaçant (vers 1757), détail,
au musée du Louvre,
photographie : septembre 2016.

 

 

 

 

 

vendredi, 30 juin 2017

La main du dieu des jardins

 

 

 

 

SAM_1625.JPG

 

François Joseph, baron Bosio (1768-1845), Aristée, dieu des jardins (1812-1817), détail,
au musée du Louvre,
photographie : septembre 2016.

 

 

 

 

La main de marbre

 

 

 

 

Louvre3.jpg

 

Jean Jacques Caffieri (1725-1792), Molière (1787), détail,
au musée du Louvre,
photographie : septembre 2016.

 

 

 

 

jeudi, 29 juin 2017

Dans une Anthologie

 

 

 

Deux poèmes issus du Dieu des portes figurent dans l'Anthologie L'Oubli,
dans le cadre des Rencontres estivales 2017 de la revue Nunc, Présences à Frontenay :

 

Sommaire de l'Anthologie L'Oubli.

 

 

 

 

 

11:03 Écrit par Frédéric Tison dans Une petite bibliothèque | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Mon lion préféré, au Louvre

 

 

 

 

Louvre2.jpg

 

Statue de lion, provenant du Temple aux Lions de la cité de Mari,
en Mésopotamie (aujourd'hui en Syrie),
cuivre (début du IIe millénaire av. J.-C.), détail, au musée du Louvre,
photographie : septembre 2016.

 

 

 

 

mercredi, 28 juin 2017

La statue de neuf milliers d'années

 

 

 

 

Louvre1.jpg

 

Statue de forme humaine (vers 7000 av. J.-C., période néolithique pré-céramique), détail,
Jordanie
, fouille de Aïn Ghazal (1985),
plâtre de gypse, paupières et pupilles en bitume,
au musée du Louvre,
photographie : septembre 2016.