Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 31 mai 2014

Esthétique du détaillant

 



 

Il me semble souvent que pour m'approprier (doucement, "modestement"..., surtout amoureusement) quelque tableau que je trouve remarquable, sublime, merveilleux, énorme, doux, isnel, terrible, inénarrable..., il me faut prendre en photographie non seulement le tableau entier mais quelque détail, lequel sera, en image, mon regard, mon désir, mon souvenir, et ce je ne sais quoi qui est mien et auprès duquel je tâtonne, devant lequel je n'aurai de cesse que je ne retienne, encore.

 

 

 

 

 

vendredi, 30 mai 2014

Paul Huet 1865

 

  

 

 

DSC_9579 b.jpg

 

 

Paul Huet (1803-1869), La [rivière] Laïta à marée haute (vers 1865-1868), détail,
Musée des beaux-arts de Quimper, photographie : février 2014.

 

 (Cette rivière passe par Quimperlé, et se jette dans la mer entre Guidel et Le Pouldu.
Voir ici la photographie en un plus grand format.)

 

 

 

La touche légère

 

 

  

 

DSC_9426 c.jpg

 

 

Pierre Paul Rubens (1577-1640), détail du Martyre de sainte Lucie (vers 1620),
esquisse pour un tableau de l'église des Jésuites Charles Borromée d'Anvers,
Musée des beaux-arts de Quimper, photographie : février 2014.

 

 

 

 

L'esquisse

 

  

 

 

DSC_9426 b.jpg

 

 

Pierre Paul Rubens (1577-1640), détail du Martyre de sainte Lucie (vers 1620),
esquisse pour un tableau de l'église des Jésuites Charles Borromée d'Anvers,
Musée des beaux-arts de Quimper, photographie : février 2014.

 

 

 

jeudi, 29 mai 2014

L'attention

 

 

 

 

DSC_9446 b.jpg

 

Sano di Pietro (1406-1484), détail d'une Vierge à l'Enfant,
Musée des beaux-arts de Quimper, photographie : février 2014.

 

(Le tableau entier figure dans l'album photographique "Musée d'un regard", rubrique accessible dans la colonne de gauche de ce blogue.)

 

 

 

mercredi, 28 mai 2014

Géométrie

 

 

 

 

DSC_9599 b.jpg

 

Paul Sérusier (1864-1927), Paysage ogival (1921),
Musée des beaux-arts de Quimper, photographie : février 2014.

 

 

 

 

mardi, 27 mai 2014

La théorie de la Relativité

 

 

 

 

Il est des instants où je me sens plus idiot, plus insuffisant encore : alors, j'écoute quelque symphonie, quelque concerto, quelque sonate sublimissime, comme il se doit, et la musique s'achève et le silence qui suit, etc. Mais non : tandis que la musique s'est tue, par ma fenêtre, non loin, tout près, dans les arbres et les buissons et sur les toits qui ont lieu dans le petit passage parisien que j'habite, chantent, plus présents que des amis, un et deux, et trois et mille oiseaux qui sont là : que ne les avais-je auparavant écoutés, qui ont déjà, depuis toujours, la grâce d'un Mozart et d'un Ravel ?

 

 

 

 

 

 

21:21 Écrit par Frédéric Tison dans Crayonné dans la marge | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

La fête nocturne

 

  

 

 

DSC_9499 b encadré.jpg

 

 

Hubert Robert (1733-1808), Fête de nuit à Trianon (1782-1783),
Musée des beaux-arts de Quimper, photographie : février 2014.

 

« Cette fête dans le parc du Petit Trianon commémorerait la réception donnée le 6 juin 1782 par Marie-Antoinette en l'honneur du comte du Nord, le futur Paul Ier de Russie. » (Extrait du cartel du musée)

 

Cf. Le Temple de l'Amour, dans le parc anglais du Petit Trianon.

 

 

 

 

Un autre temps

 

 

 

Je n'aurai jamais assez de temps pour regarder ce tableau  il m'y faudrait vivre une vie entière, mais quelle est cette autre toile qui m'appelle, là-bas, tout près, et quelle heure sonne-t-elle maintenant ?

 

 

 

08:51 Écrit par Frédéric Tison dans Minuscules, Musée d'un regard | Tags : frédéric tison, minuscule | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

lundi, 26 mai 2014

Portrait de la main

 

 

  

 

DSC_9468.JPG

 

 

Charles-Pierre Trémollières (1703-1739), détail du Portrait d'homme,
Musée des beaux-arts de Quimper, photographie : février 2014.