Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 13 juillet 2018

La porte fermée, pour Mallarmé

 

 

 

frédéric tison, photographie, stéphane mallarmé, valvins, vulaines-sur-seine, maison de stéphane mallarmé

 

Louis Welden Hawkins (1849-1910), La Porte fermée (1896),
dans la maison de Stéphane Mallarmé,
au lieu-dit Valvins, à Vulaines-sur-Seine,
en Seine-et-Marne,
photographies : septembre 2017.

Toile déjà prise en photographie lors de l'exposition
"Au-delà des étoiles. Le Paysage mystique de Monet à Kandinsky",
au musée d'Orsay, à Paris. C
i-dessous,
le détail de la dédicace :

 

frédéric tison, photographie, stéphane mallarmé, valvins, vulaines-sur-seine, maison de stéphane mallarmé

 

« à Stéphane Mallarmé, Gardien du mystère,
je donne cette porte fermée, en témoignage de
mon respect et de ma reconnaissance.
J. W. HAWKINS, 9 avril 1896 »

 

 

 

 

lundi, 15 janvier 2018

La porte fermée, pour Mallarmé

 

 

 

PM5.jpg

 

Louis Welden Hawkins (1849-1910), La Porte fermée (1896),
à l'exposition "Au-delà des étoiles. Le Paysage mystique de Monet à Kandinsky",
au musée d'Orsay, à Paris, photographies : mai 2017.

Cette toile appartint à Stéphane Mallarmé : ci-dessous,
le détail de la dédicace :

 

 

PM5bis.jpg

 

 « à Stéphane Mallarmé, Gardien du mystère,
je donne cette porte fermée, en témoignage de
mon respect et de ma reconnaissance.
J. W. HAWKINS, 9 avril 1896 »

 

 

 

 

 

jeudi, 13 octobre 2016

« Hommage à ma très chère Féline » (Interlude)

 

 

 

 

Bis.jpg

 

Charles Baudelaire, dédicace à Jeanne Duval
sur un exemplaire des
Fleurs du mal, Paris : Poulet-Malassis et de Broise, 1861,
exposition "L’œil de Baudelaire",
au Musée de la Vie romantique, à Paris,
photographie : octobre 2016.