Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 29 avril 2015

La chasse à la licorne

 

 

 

SAM_3731 b.jpg

 

Claude Domec (1902-1981), Le Monocère enfin capturé par les fils de la Vierge (vers 1962-1963), détail,
Palais des ducs de Bourgogne, musée des beaux-arts de Dijon,

photographie : octobre 2014.

 

 

 

Comme un instantané

 

 

SAM_3628 b.jpg

 

Félix Turtat (1824-1848), Portrait de l'artiste et de sa mère (vers 1846),
Palais des ducs de Bourgogne, musée des beaux-arts de Dijon,

photographie : octobre 2014.

 

 

 

mardi, 28 avril 2015

La Librairie de Jean, duc de Berry, au château de Mehun-sur-Yèvre, en 1416 (54)

 

 

 

Introduction.

 

 

 

« 118. Un petit livre, appellé la Fleur des histoires de la terre d’Orient, escript en françois de lettre de court, enluminé et historié en plusieurs lieux ; en la fin duquel a un autre livre de toutes les provinces et cités de l'universel monde ; et au commencement du second fueillet a escript : Du Royaulme ; couvert de veluyau vermeil, à deux fermoers d'argent doré, aux armes de feu Mgr le duc de Bourgogne [Philippe le Hardi], et seignaulx [tiges de métal aussi longues que l'épaisseur du parchemin, auxquelles s'attachent les signets] de plusieurs couleurs, et sur chascun ais cinq boullons d'argent doré hachiés ; lequel Mgr de Bourgogne [Jean sans Peur] donna à Mons., à Paris, le 22 de mars 1402._20 liv. »

 

 

Il s’agit de La Fleur des Histoires d’Orient (ouvrage autrement nommé La Flor des Estoires de la terre d'Orient), par l'historien Jean Hayton (ou Héthoum de Korikos), prince arménien, fils d'Oshin Ier, seigneur de Korikos, qui devint chanoine de Prémontré, et mourut prieur d'une abbaye de cet ordre à Poitiers, vers 1310 ; il a déjà été question de lui ici. Ce livre est la première histoire et la première géographie de l'Asie au Moyen Âge, et fut dicté tout d’abord par l'auteur à Niccolò Falcon, lequel en établit le texte latin (sous le titre Flos Historiarum Terrae Orientis), texte que Jean Le Long traduisit en 1351 en français sous le titre : Livre des hystoires des parties d'Orient. Dans ce manuscrit, l'ouvrage est suivi d'un « autre livre de toutes les provinces et cités de l'universel monde » que je ne suis pas parvenu à identifier (il peut s'agir de n'importe quel récit de voyage en vogue à cette époque (à moins, naturellement, que quelque chose m'ait échappé)).

 

 

(à suivre.)

 

 

 

Un oiseau selon Staël

 

 

 

SAM_3784 b.jpg

 

Nicolas de Staël (1914-1955), Oiseau noir (1950),
Palais des ducs de Bourgogne, musée des beaux-arts de Dijon,
photographie : octobre 2014.

 

 

 

lundi, 27 avril 2015

Fragment

 

 

 

Le poème calme le bruit assourdissant du monde.

 

 

 

22:15 Écrit par Frédéric Tison dans Minuscules | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Présence du XVe siècle

 

 

 

SAM_3522 b.jpg

 

La Tour de Philippe le Bon (XVe s.), à Dijon,
photographie : octobre 2014.

 

 

 

Sur la grand-place, le soir

 

 

 

SAM_3613 b.jpg

 

Le Palais des ducs de Bourgogne (XIVe-XVIIIe s.),
avec, au centre, la Tour de Philippe le Bon (XVe s.)
, à Dijon,
photographie : octobre 2014.

 

 

 

 

De la gentillesse

 

  

 

S'il est bien un mot dont j'aimerais que soit négligée la nuance parfois péjorative, ou légèrement ironique, c'est bien celui de gentillesse. Celui qui est gentil possède la plus grande des qualités, celle qui subsume les autres, ou dont peut-être toutes les autres découlent, ou encore auprès de laquelle toutes les autres sont quasi facultatives.

 

 

 

06:32 Écrit par Frédéric Tison dans Minuscules | Tags : frédéric tison, minuscule, gentillesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

dimanche, 26 avril 2015

Les mains (Genèse, 16, 7)

 

 

 

 

SAM_3647 b.jpg

 

Francesco Montelatici, dit Cecco Bravo (1601-1661), Agar et l'Ange, détail,
Palais des ducs de Bourgogne, musée des beaux-arts de Dijon,

photographie : octobre 2014.

 

 

 

 

Les stigmates d'or

 

 

 

SAM_4063 b.jpg

 

Détail de la figure de saint François, détail du tableau de Domenico di Michelino (vers 1417-1491),
La Vierge, saint Jean-Baptiste, saint Pierre, saint François, saint Léonard et un donateur,

Palais des ducs de Bourgogne, musée des beaux-arts de Dijon,
photographie : octobre 2014.