Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 14 décembre 2018

Habiter la terre

 

 

 

Quelqu'un, un jour, naguère, habita cette terre terrible, indifférente et magnifique, et toujours menacée, la nôtre, et il inventa, il construisit le château de Champs ; dans son esprit était la splendeur, qu'il souhaita manifester avec des pierres, avec des ordonnancements, avec l'espace et l'eau, avec des silences de statues, des bassins rêveurs et des tapis d'herbes vides et rêveurs pour répondre à la splendeur naturelle, pour répondre au chant qu'il entendait. Quelqu'un, ai-je dit ? Ce fut sans doute moi, dans une vie antérieure ! Je m'en souviens, oui, c'était bien moi...

 

 

 

 

Écrire un commentaire