Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 04 décembre 2018

Galate

 

 

 

 

CM2.jpg

 

 Galate, dit Le Gladiateur mourant, artiste inconnu (XIXe s.), d'après l'antique,
au château de Malmaison, à Rueil-Malmaison, dans les Hauts-de-Seine,
photographie : mars 2018.

 

 

 

 

 

Commentaires

Une magnifique œuvre de cet artiste resté pourtant inconnu !

Écrit par : Madame Uke | mardi, 04 décembre 2018

Répondre à ce commentaire

Oui ! Sur le site du château, il est écrit : "L’original de cette sculpture est un antique des musées du Capitole à Rome, très admiré au XVIIIe siècle et copié en marbre ou en bronze, en différentes grandeurs. On connaît la réduction exécutée par Pierre Julien (1731-1804) pour le président Antoine Louis Hyacinthe Hocquart, entre 1769 et 1772 (musée du Louvre, déposée au musée Crozatier, Le Puy). L’oeuvre antique figura au Louvre sous l’Empire ; aussi n’est-il pas étonnant d’en trouver une petite copie dans le salon de musique de Malmaison, à proximité des collections d’antiques présentées dans la galerie voisine."

https://musees-nationaux-malmaison.fr/chateau-malmaison/objet/c-galate-dit-le-gladiateur-mourant-dapres-lantique

Écrit par : Frédéric Tison | mardi, 04 décembre 2018

Merci cher Poète pour ces précisions. La photographie qui se trouve sur le site en lien avec votre message me semble moins réussie que la vôtre, l'angle de vue étant différent !

Écrit par : Madame Uke | mardi, 04 décembre 2018

Répondre à ce commentaire

Oui, photographier une sculpture relève toujours d'un choix délicat quant au point de vue à adopter !

Écrit par : Frédéric Tison | mardi, 04 décembre 2018

Écrire un commentaire