Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 01 septembre 2018

Voyager

 

 

 

Voyager me semble ouvrir des parenthèses qu'il est impossible de fermer.

 

 

 

 

 

19:04 Écrit par Frédéric Tison dans Crayonné dans la marge, Minuscules | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Oui, c'est exactement cela.

Écrit par : Denis | dimanche, 02 septembre 2018

Répondre à ce commentaire

Merci, cher Denis.

Écrit par : Frédéric Tison | dimanche, 02 septembre 2018

Écrire un commentaire