Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 19 mars 2018

Le terrible visage

 

 

 

AA1.jpg

 

Antonin Artaud (1896-1948), Autoportrait (hôpital de Rodez, 11 mai 1946),
à l'exposition "Balthus, Derain, Giacometti', au musée d'art moderne
de la Ville de Paris, photographie : juillet 2017.

 

 

 

 

 

Commentaires

Pathétique...

Écrit par : Madame Uke | lundi, 19 mars 2018

Répondre à ce commentaire

Oui, et d'une grande profondeur.

Écrit par : Frédéric Tison | lundi, 19 mars 2018

Écrire un commentaire