Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 29 août 2017

Du sublime

 

 

 

 

Maurice Duruflé, Messe cum jubilo (1966)
pour baryton solo, chœur de barytons, orchestre & orgue, opus 11
Orchestre national du Capitole de Toulouse,
Orfeon Donostiarra, Marie-Claire Alain & Michel Plasson.

 

 

 

 

15:13 Écrit par Frédéric Tison dans Un concert sur un blogue | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Écrire un commentaire