Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 04 février 2017

Du regard

 

 

 

Il me faudrait vivre à Paris, et partout en France, comme j'ai voyagé au Sri Lanka : en voyageur étonné. Cependant mes habitudes sont des scandales (au sens étymologique) sur mes chemins : elles sont des cailloux dans mes regards et mes pensées, si difficiles à briser.

 

 

 

18:50 Écrit par Frédéric Tison dans Crayonné dans la marge, Minuscules | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Cher Poète, si le scandale auquel vous faite référence ici est une "occasion d'errer, de tomber dans l'erreur ou dans le péché", le fait de l'avoir identifié ne peut que vous permettre de modifier certaines habitudes, pour laisser libre cours à votre source poétique !

Écrit par : Madame Uke | dimanche, 05 février 2017

Répondre à ce commentaire

Absolument, chère Madame !

Écrit par : Frédéric Tison | dimanche, 05 février 2017

Écrire un commentaire