Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 15 mai 2016

Une lecture

 

 

 

Le Dieu des portes se voit honoré d'une note critique, par Pierre Perrin. C'est ici.

 

 

 

 

 

05:46 Écrit par Frédéric Tison dans Une petite bibliothèque | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Bravo.

Écrit par : Un fervent admirateur | dimanche, 15 mai 2016

Merci, mon cher Admirateur.

Écrit par : Frédéric Tison | dimanche, 15 mai 2016

Un beau papier, par quelqu'un qui aime vraiment la poésie.
Fasse qu'il soit lu et entendu par beaucoup, tant votre prose si particulière est emplie de charme, et il est vrai que la langue est parfaite, c'est ce qui de prime abord m'avait attirée chez vous.
J'ajouterai une érudition discrète qui m'enchante.
Félicitations Frédéric !

* Et être comparé à Bonnefoy, ce n'est pas rien.

J'attends avec impatience le recueil que je viens de commander.

Écrit par : Ariane GrammaticopoulosA | dimanche, 15 mai 2016

Puissent vos souhaits être entendus, chère Ariane. Il est certain que cette note favorable me fait grand plaisir. L'inespéré, c'est toujours d'avoir quelques lecteurs chaleureux.

(J'espère que le livre saura vous plaire. Bien à vous.)

Écrit par : Frédéric Tison | dimanche, 15 mai 2016

Avec toutes mes félicitations pour ces compliments si mérités !

Écrit par : Madame Uke | dimanche, 15 mai 2016

Merci, chère Madame !

Écrit par : Frédéric Tison | dimanche, 15 mai 2016

Les commentaires sont fermés.