Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 26 novembre 2016

Au Sri Lanka — Notes de carnet (12)

 

 

Vendredi 22 avril 2016 (le soir) [suite]

 

 

Le Temple de la Dent sacrée du Bouddha (Sri Dalada Maligawa), à Kandy, est un enchevêtrement de pavillons dont j’ai eu quelque mal à me faire une idée d’ensemble. La relique de la Dent fut retrouvée dans les cendres du Bouddha après sa crémation rituelle ; elle parvint au Sri Lanka au IVe siècle de notre ère seulement ; accrochés entre les colonnes d'une sorte de longue chapelle dorée, de nombreux panneaux magnifiquement illustrés racontent cette histoire. Les salles des pavillons du Temple bruissent d’une foule fervente, chargée de présents et de fleurs. Il y a de nombreux autels, et je me suis senti un peu perdu ; je ne savais pas toujours très bien ce que je regardais… Les plafonds brillaient, je montais des escaliers de bois sombre, entre cent colonnes sculptées, entre mille visages. La Dent sacrée est scellée dans sept coffrets d’or en forme de stupas, que protège une barrière couverte de petits vases et submergée de fleurs.

 

***

 

J’écris cela le soir, dans mon bel hôtel ; voyager toute la journée, admirer la beauté du monde et des œuvres humaines, puis lire et écrire, le soir venu, dans une chambre nouvelle dont la terrasse ou le balcon donne sur une ville où les lointains sont bleus : ah, je devrais vivre comme cela tout le temps !

 

(...)

 

 

Commentaires

Merci Frédéric de nous inviter à ce beau voyage !
Vous suivre chaque jour ici est un enchantement. Tant de découvertes en des lieux où hélas je n'irai sans doute jamais.
Mais peut-être est-ce mieux ainsi, ces images sont comme un rêve et des rêves, on en a bien besoin aussi.

Écrit par : Ariane | samedi, 26 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Oh, il ne faut pas, chère Ariane, que ces mots vous soient également l'occasion d'un regret ; si je suis très sensible à votre message, je ne puis que vous dire qu'ils sont également une invitation au voyage, celui que nous faisons tous, dans ce monde. Je vous envoie mes pensées, et mon amitié.

Écrit par : Frédéric Tison | samedi, 26 novembre 2016

Je joins mes remerciements à ceux de l'auteur du précédent commentaire !
Ce pays foisonnant de beautés vous a inspiré un magnifique récit que j'éprouve un grand plaisir à lire et relire !

Écrit par : Madame Uke | samedi, 26 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Merci de ce chaleureux message, chère Madame. J'ai plaisir à voir que j'ai de si attentifs lecteurs et lectrices !

Écrit par : Frédéric Tison | dimanche, 27 novembre 2016

Le pays aux lointain bleus... le rêve.

Écrit par : Denis | dimanche, 27 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Je me souviens aujourd'hui de ce balcon... Merci, cher Denis, je vous dédie également ces lointains bleus.

Écrit par : Frédéric Tison | dimanche, 27 novembre 2016

Écrire un commentaire